Conversation d’un médecin avec sa maladie









Dans la presse
Le blues de la blouse blanche
Le combat d’un médecin face à sa maladie
Jean-Jacques Erbstein
Préface du Professeur Michèle Kessler

prix public TTC 16 €
format 130 x 210
160 pages
EAN :  9791094135235
Je commande en ligne



Le texte
Opéra en 4 actes… ou drame à deux voix, celle d’une tumeur et celle du malade dans le poumon duquel elle est sournoisement blottie. Pas n’importe quel malade : un médecin !
Chacun prend la parole à tour de rôle, dans cette chronique glaçante de lucidité.
Alors que la tumeur, vicieuse et méchante, se réjouit de grossir inexorablement, le médecin, lui, s’inquiète. Tout en redoutant le pire, il retarde le moment des examens qui lui permettront de comprendre pourquoi il souffre autant. Mais passe-t-on facilement du statut de médecin à celui de malade ?
D’un côté, l’attente des résultats est insoute-nable, de l’autre côté, on s’amuse et on décide de s’accrocher. Jusqu’à la terrible opération.
Médecin de campagne en Lorraine depuis vingt ans, il ne sera jamais plus le même après cette épreuve.
Confronté à la souffrance extrême, à la peur et à l’épuisement, conscient pour la première fois de la fragilité de l’être humain, il change son regard sur sa pratique.
Passionné par son métier, il s’engage à être encore plus attentif, encore plus soucieux de ses patients. Il comprend mieux encore le sens de sa vocation et l’importance de ces trois mots magiques, qui font le sens et l’essence de son métier : « Je vous écoute ».
Mais l’histoire est-elle vraiment finie ?
Une écriture brillante et incisive, au service d’un récit haletant, un parcours initiatique vers une forme de vérité.

L'auteur
Jean-Jacques Erbstein est médecin à Nancy. Le Blues de la blouse blanche est son second livre, après L’homme fatigué, qui a obtenu le prix Littré du Groupement des écrivains-médecins.

Le préfacier
Michèle Kessler
est professeur émérite de la faculté de médecine de Nancy. Elle a été la première Présidente du conseil d’administration de l’agence de la Bioméde-cine créée en 2005 à l’occasion de la révision des lois de bioéthique. Elle est l’auteur de plus de 350 publications.